• DU TAC AU TAC (32)

    DU TAC AU TAC (32)

    Création offerte par Aimée !

    les grands poètes sur terre ne sont pas les plus connus !
    Arielle

    bisous à tout ton monde poétique et charmant.
    mariecapucine

    on rencontre des amies , on papote ,et l'on rentre à la maison
    "enchantée" !!! bisous à toute l'équipe...Eliane

    Merci pour ce bonheur d'ondes mauves lancé ici en serpentins!Hélène

    je ne sais pas écrire mon émotion en mots, comme vous le faites si bien, mais je la ressens très fort & j'en suis vraiment bouleversée...... BRAVO à ttes & ts pour vos jolis mots & MERCI !!

    un petit coup de brume comme ce matin!
    un petit coup d'oeil au pays de Plume ,et hop!
    le soleil réapparait avec ses notes qui nous enchantent!!
    bisous ...rafraîchis mais chauds dans nos coeurs !! 
    pourvu que je puisse longtemps venir me promener ...sans canne !Eliane

    De très belles participations Martine Eglantine

    petits mots acidulés pour un automne vitaminé. Esclarmonde

    Superbes Pépites, je les pioche pour rêver

    de cette saison qui n'existe pas chez moi

    Frieda

    De bien jolies petites braises remplies d’énergie pour les avant derniers
    petits soleils dans nos yeux. Marie-Capucine

    Le soir , tous ces mots féériques sont mon livre de chevet ! Erato

    encore un beau tac au tac en  partage,
    c'est un vrai plaisir que de  le  découvrir
    Cocci

    ts plus charmants les uns que les autres, ces petits poèmes........ Un vrai régal "Automnal" !!!!Nini

    *Oh ! le message élogieux de Suzâme, pour vous !

    Tac au tac ou deux guirlandes se répondent sans jamais s'enguirlander.

    Des inspirations folles, irrésistibles.

    Un kaléidoscope où se mêlent les visages de la vie, de la tristesse à la fantaisie, de la solitude à la volupté. On dirait que les feuilles se prennent pour des fleurs. Et pourquoi pas?

    « -Mais qui sont toutes ces fées qui me parlent et d'où viennent-elles?
       -Ce sont des plumes qui aiment vous entourer. Elles se posent près de vous pour vous apaiser. Prenez-les sur votre coeur. Elles viennent de partout célébrer la vie »

    De feuille en feuille, je m'attacherai à l'arbre de nos poésies.

    A bientôt. Suzâme

     

    *Maintenant, je vous laisse papoter …

     

    -L'automne déplume et le vent se fait balayeur...Jill

    -Place au râteau ! Annick

    -Les arbres fauves préparent l'hiver, sommes-nous prêts nous-mêmes ?Mamylilou

    -Les feuilles au vent prendraient ainsi les talents de jongleuses, les arbres dénudés de marionnettes tristes … MAGNIFIQUE !Sabine

    -quelque chose de magique. Tout prend tout à coup un air de féérie .  Joëlle

    arbres chauves et déplumés !!  Atchoum !!
    vite mes soeurs ,tricotons un bonnet pour ces pauvres dénudés !!
    soufflons sur les feuilles pour faire un manteau !!! 
    bravo à Sabine qui m'a fait voir les "vents d'anges'!!!

     -l'arbre...qui n'est autre que "l'arbre à perruques" appelé aussi "la Barbe de Jupiter", mais son nom botanique..... ????? Nini

    -l'arbre à perruques = Cotinus colggugria !!! (merci Google !!! hi hi hi !)Eliane

    -L'automne peut bien ravir toute la parure des arbres,
    il n'empêchera pas le printemps de refleurir !Marie-Luce


    -L'hiver arrive avec ses doigts gelés.Nina

    -L'hiver qui les parera d'un capuchon à pompon!Hélène

    *Chut … écoutez …


    Aujourd’hui venus d’hier
    Pour des lendemains plus fiers
    Plus beaux
    Plus forts
    Les anges mutins
    Endorment de leurs souffles
    Mousses et prairies
    Même les arbrisseaux imitent
    Leurs grands frères défeuillés
    Quelques paillettes volent encore
    Bientôt les hommes allumeront des feux
    Pour imiter l’été
    Mais ce sera une autre fête !
    Au-revoir, je m’endors marmotte que je suis
    Et vous laisse aux vents forts des anges déchus.
    Marie-Capucine

    Feuilles en berne
    Cocons abandonnés
    Les couleurs souveraines
    Se sont envolées...

    Plaisir des mots soufflés
    Dans le vent qui frissonne
    Et les arbres s'enrhument
    Sous les doigts de l'Automne...
    Cendrine

    Ils s'ébrouent petit à petit
    Sous le zéphyr automnal
    Illuminant le ciel fade, gris,
    De leurs poussières d'ors, d'étoiles.
    Philippe

     

    Excellente lecture et bon week-end à tous !

    Plume

     

    *Et surtout, ne quittez pas cette page sans être allé chez Loop où vous attend

    une truculente leçon de poésie ...

     

    http://aloreedespeutetre.over-blog.com/article-poesie-d-automne-112082825.html


    Bon dimanche !

    Pénélope

     

     

     

     

     

     

    « L'automne en villeDU TAC AU TAC (33) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    12
    Mardi 6 Novembre 2012 à 18:24

    Un immense merci à tous pour vos réactions à ce partage .

    Je manque un peu de temps pour répondre individuellement, je termine la mise en page du suivant, et je reprends vite la lecture de vos publications restées en attente dans ma boîte mail ...

    Ce début Novembre est quelque peu perturbé ... mais tout va s'arranger !

    Belle soirée, bisous, Plume .

    11
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 09:42

    Plume,

    si tu veux, tu peux effacer le commentaire précédent, n° 11.

    car la modeste poésie improvisée chez toi en commentaire

    est devenue " Poésie d'automne " ici...

    http://aloreedespeutetre.over-blog.com/article-poesie-d-automne-112082825.html


    Bon dimanche !

    Pénélope 

    10
    Samedi 3 Novembre 2012 à 22:56
    erato:0059:

    Félicitation pour ce travail admirable et tellement joli. Bon dimanche.Belle soirée, bises Plume

    9
    Samedi 3 Novembre 2012 à 19:47

    Modeste leçon de poésie.


    " Au grand marché des saisons


        J'ai cueilli l'automne..."

    ***

    Hum ! ça commence drôlement chic,

    Et ma poésie respectueusement estampillée Lagarde et Michard

    Rime admirablement bien...

     

    Chapeau, Loop !

    L'Académie Française, c'est presque pour après-demain... 

    ***

    Mais...

    Je dois aussi vous dire...

    Qu'à l'angle de la rue des Trois Bénédictines,

    J'y ai croisé mon Tonton,

    Un tantinet penaud,

    Bras dessus bras dessous,

    Avec la petite nièce de Cicéron

    En tenue de soubrette... 

    ***

    Zut ! Là, je crois qu'il y a maldonne !



    Loop

     

    8
    Marieluce
    Samedi 3 Novembre 2012 à 18:50
    Marieluce

    pourquoi tant de gens partent sur eka-blog ?

    7
    Samedi 3 Novembre 2012 à 18:21

    Ca papote, ça papote superbement par ici, je te souhaites Plume une bonne semaine à venir ( je part quelques jours pour une échappée belle sur Paris et Chartres).

     

    Bises.

     

    Philippe.

    6
    Samedi 3 Novembre 2012 à 13:25

    Bisous Plume

    Bon week-end

    Frieda

    5
    eliane89
    Samedi 3 Novembre 2012 à 13:22

    tu as fait un travail magnifique....bisous 

    Eliane

    4
    Samedi 3 Novembre 2012 à 11:17

    le ciel sanglote, il pleure l'or des feuilles chevauchant le vent...

    3
    Samedi 3 Novembre 2012 à 11:08

    Bonjour Plume 

    j'aime beaucoup les petits papotages en partage ici!!!

    "Ce qui compte dans la vie , c'est l'amitié ; nous pouvons y ajouter le  partage du moindre petit geste" .

    Bisous colorées

    PS : le cheval a prit son galot d'envol, bises

    2
    Samedi 3 Novembre 2012 à 09:18

    Papotages bien agréables...

    Bises

    1
    mariecapucine
    Samedi 3 Novembre 2012 à 08:58

    Jolis papotages

    " habillés " d'effeuillage

    corsages bien sages

    des mots en partage . . .

     

    Merci Plume !

    tes ami(es) t'inventent les couleurs d'un bien beau plumage.

    mille bisous tendresse, mariecapucine

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :