• Comme promis, le voici ...

    chaud comme une bonne soupe fraîchement mitonnée,

    flamboyant comme les feuillages que le vent nous dérobe,

    émouvant comme le temps des chrysanthèmes,

    pimpant comme celui des dahlias ,

    sucré comme le jus de la treille ...

     

    Chaussez vos lunettes pour ne rien perdre

    de ces partages poétiques spontanés .

    Bonne lecture à toutes et tous !

    Plume

    (Vous trouverez tous les liens dans la colonne de droite, et s'il en manquait, n'hésitez pas à m'en informer )

     

     

     

    la soupe au bleu

    pour oublier ceux du coeur

    cocon familial

    Martine mr

     

    un gros rhume

    je grelotte devant la cheminée

    - vite une bonne soupe

    Annick

     

    autour de la soupe

    la famille réconciliée 

    "plus belle la vie" 

    Marie-Alice

     

    dîner aux chandelles

    les lumières se sont éteintes

    soupe glacée ce soir

    Evajoe

     

    joli coucou bleu

    mes lunettes au bout du nez

    je lis et relis

    Annick

     

    avec ou sans lorgnons,

    apercevoir les beautés

    chargées d'espérance

    Mairym

     

    d'un coup de pinceau,

    j'aimerais changer ce bel automne

    en paradis terrestre !

    Marie-Luce

     

    feuillage en balade

    avant la chute automnale

    fin des galipettes

    Mairym

     

     allée disparue

    sous un tapis doré

    vite mon rateau

    Annick

     

    Une à une s'évadent les feuilles automnales
    Parfum d'été, chanson des cigales
    L'arbre effeuille ses souvenirs gravés de soleil....

    Martine mr 

     

    pluie battante-

    sur les tombes, le soleil

    des chrysanthèmes

     

    le chrysanthème
    emperlé de lune
    Prince du jardin

    Martinemr

     

     le chrysanthème

    symbole de  souvenirs 

    -pensée de ce jour 

    Eliane

     

    beauté des cimetières

    en parure chrysanthèmes

    - je me souviens

    Annick

     

    offert à Toussaint

    le délicat chrysanthème

    ponctue les allées...

    Marine

     

    un oeil à la fenêtre

    la lune indiscrète

     regarde l'enfant dormir

    Alice

     

     un dalhia-perruque

    dans un parterre oublié

    l'automne se pointe

     

    bises d'une amie

    à l'automne de sa vie

    ainsi les saisons

    Mairym

     

    à la rosée du matin

    les flamboyants dahlias

    illuminent les jardins

    de leurs couleurs d'apparats.

    Philippe

     

    déjà les chrysanthèmes

    en peinture de novembre

    les dahlias résistent

    Annick

     

     sur le massif 

    rondes de jolis pompons 

    un flambé s'envole  

    Eliane

     

    Le soleil réveille

    des têtes aux pointes émoussées-

    doux dahlias cactus

    Martinemr

     

    Sur un signe

    Sus aux vignes 

    Rangées après rangées

    Tout sera vendangé.

    Philippe

     

    après les tourments

    du si long été passé

    enfin les vendanges !

    Marie-Luce

     

    joie d'un retour

    merci aux vendanges

    trinquons ensemble

    Annick

     

    un verre de bourru

    pour effacer la fatigue

    -les yeux pétillent 

    Eliane

     

    ta grappe allègée

    pour les amis qui arrivent

    verres tout à fait pleins

     Mairym

     

    droits et alignés

    seuls les vendangeurs se courbent

    fête des vendanges

     

    la vigne s'empourpre

    sous le chant des vendangeurs

    nectar de Givry

    Evajoe

     

    le panier en main
    quelques grappes délaissées
    passe un glaneur

    Cocci

    Partager via Gmail

    15 commentaires
  • Du tac au tac (37)Cendrine

     D'un possible à l'autre

    Se rencontrent nos plumes

    En poésie !

     

    Envie de partage

    Soif de soleil intérieur

    Année nouvelle !

     

    Sourires aux lèvres

    Comme autant de rayons de soleil

    Meilleurs vœux !

    ABC

     

    Souffle de janvier

    Chasse la morosité

    Des jours et des nuits

    Bienvenu le vent apporte

    Un air de sérénité 

    Mairym

    *Tombe la neige

     

    Marieluce

     

    Blancheur de neige qui transfigure nos paysages, enrobe nos secrets

    Dame Blanche sillonnant les rêves et les chemins de Janvier...

    Cendrine

     

    Un baiser de velin blanc

    Un rendez-vous au couchant

    Bientôt Vénus au-dessus des pommiers...

    Loop

     

    Dentelle poudrée

    sous plafond gris glacier

    Joie éphémère  

    Martine Eglantine

     

    Magie givrée

    Gourmandise de la nature

    En sucre glace

    ABC

     

    *le mois du blanc

     

    En ces draps blancs

    Que les nuits soient douces, 

    Bordées  de rêves

    Plumetis et broderies

    A même la peau douce...

    Marine

     

    *Le mimosa

     

    Marieluce

     

     belle ouvrière

    boit le suc ensoleillé

    du beau mimosa  

    Evajoe

     

    *soleil hivernal

     

    Sous son manteau blanc

    Village se réveille

    Aurore d'hiver  

    Martine Eglantine

     

    soleil d'hiver

    sur les toits aux blancs manteaux 

    -toile de maître

     Eliane

     

    Soleil en offrande

    Sur une couverture de neige

    Journée nouvelle  

    ABC

     

    Il dispense sa chaleur

    Sur les âmes, sur les coeurs

    Chasse de nous les pires peurs

    Et nous offre tant de bonheur.

    Philippe

     

     

    Un grand merci à toutes et tous pour vos commentaires  qui me touchent profondément .

    Aujourd’hui, après une parenthèse qui m’a privée de ma disponibilité pour l’écriture, et après quelques participations au coucou du haïku, je suis heureuse de publier, pour un large partage, les échos poétiques  cueillis dans les commentaires que vous me destinez depuis le début de cette nouvelle année .

    Par manque de temps, je n’ai pu relier toutes les expressions poétiques qui parsèment votre prose, mais elles reprendront toute leur place dans le tac au tac dès le mois prochain.

    Je pense qu’il est sage de ne prévoir qu’une parution mensuelle, j’aurais la crainte de ne pouvoir assumer, surtout lorsque le jardin réclamera ma présence quotidienne .

    Excellente lecture à tous, et merci pour votre fidélité !

    Bien amicalement,

    Plume .

     

    Partager via Gmail

    23 commentaires
  •  

    *Matin de neige

    Il n'y a plus ni ciel ni terre
    Rien que la neige
    qui tombe sans fin

    Hashin R.Munier par Cocci

     

    minouchet aime les papillons d'hiver !!Jill

     

    Silence et blancheur
    L'automne s'endort lentement
    Mésanges à la fenêtre !

    Annick

     

    sorbet des oiseaux

    tournesol et chantilly-

    Gazelle claque des dents !

    Plume

     

    Gazelle, que vois tu?

    Qu'attends tu Gazelle?

    De cette demoiselle.

    Un festin qui tue?

    Implore Plume

    De remplir ton écuelle.

    Paquerette

     

    Pourquoi pas demain 

    Un léger manteau d'hiver 

    Sur ma Normandie.... 

    Oxy

     

    Pluie de duvets blancs

    côtes normandes emmitouflées-

    Oxy est aux anges !

    Plume

     

    Trois photos de neige comme je les aime,

    dans le dépouillement l'expression et la légèreté ! Siloé

    Dur-dur pour les sans-logis ...

    Quelle chance, nous avons d'être bien au chaud dans nos cocons douillets ! N'est-ce-pas, ma Gazelle ?Marie-Luce

     

    Cette dentelle en flocons, mousseline et chiffon, habille la galerie de nouveaux jupons! Hélène*

     

    Petite danse de flocons,

    Curiosité féline,

    Hiver de mousseline…

    Esclarmonde

     

    Plume s'envole

    Avec les blancs flocons

    Plumage volage ?

    Marine

     

    *Les boules de Noël

    le vingt-et-un
    tout le monde s'éclate

    ici et ailleurs !

    Alice

     

    Au coeur du sapin

    Conversation intime

    Magie de Noël

    Martine Eglantine

     

    Boules de Noël

    Globes de clarté

    Hiver illuminé

    Regards émerveillés

    Esclarmonde

     

    Plume, 23/12/2012.

     

    Partager via Gmail

    10 commentaires
  • *le tronc d’arbre

    Mémoire à trous

    Souvenirs en cachette

    Pour tronc percé

    Annick

    Un coeur fendu

    Béance défendue

    Intrusion au coeur

    Intrusion de douleur

    Colmater les brèches

    Avant qu'il ne se déssèche

    Paquerette

    Et quand la mousse d'une vieille souche,

    des elfes  camoufle toutes les frimousses,

    la magie reste cachée ...

    Marie-Luce tac au tac suite ...3

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • *les couleurs de l’automne

    Feux follets

    En lucioles nocturnes

    Sous les étoiles !

    Annick

    Rouge, jaune, orange

    Quoi de plus mon ange?

    Ici c'est tout marron

    Et ce matin c'était blanc

    Faut-il attendre le printemps?

     Pour revoir ces couleurs d'un temps.

    Paquerette

    Tes mots crépitent et donnent envie de peindre  .

    Les couleurs fauves vont laisser la place

    à la blancheur immaculée.

    Erato

    Partager via Gmail

    1 commentaire